Un jour, une robe : la robe bleue

Je me suis essayé à une nouvel exercice que j’ai trouvé assez sympa. Alors au début nous avons ça…..un modèle et un tissus

robe bleue

 

Pour faire une robe sur mesure, il faut du temps entre la réalisation de la robe et les essayages. En effet, pour qu’une robe tombe correctement et qu’elle soit aux mensurations de la personne, il faut évidemment prendre ses mensurations pour la réalisation du patron mais cela n’est pas suffisant. Le tomber de la robe sera complètement différent suivant la façon de se tenir de la personne, c’est à dire en fonction de sa cambrure, du maintien de ses épaules, de sa tête…..

Cette partie on peut seulement l’ajuster sur la personne pour réaliser un vêtement sur mesure. J’ai donc tenté l’expérience : réaliser une robe en une journée avec mon étoile qui avait le temps de venir une journée à l’atelier. Avec l’étoile sous la main pour faire des essayages, c’est plus facile. C’est également plus rapide car on ne perd pas de temps sur la route pour aller réaliser un essayage.

Il faut malgré tout préparer la journée en trouvant le tissu souhaité. Bah oui, trouver LE tissus, peut être chronophaaaaaaaaaage…… croyez-moi!

Mais sans matière première on ne fait rien….. et même pire, sans la bonne matière, la robe ne rendra rien. Mon étoile a donc cherché un modèle de robe qui pouvait lui plaire. Je lui ai donné des indications sur les tissus qui pouvaient convenir pour ce modèle.

Le résultat, elle a déniché un magnifique lin bleu ciel!

Le grand jour est arrivé. Le tissu était trouvé et j’avais préparé mon patron en fonction des mensurations de mon étoile. Bon le secret de la réussite de cette journée était, il faut quand même le préciser, le choix d’une robe assez simple. Ne rêvons pas trop quand même, cet exercice est quasiment impossible pour réaliser une robe bustier! (j’ai tenté l’expérience pour cette robe et je peux donc vous dire qu’il faudrait que l’étoile reste 2 jours pour finaliser la robe).

Bon je m’écarte un peu de ma robe bleue ! Alors une fois le tissus entre les mains, j’ai coupé le tissu, monté la robe et fait un premier essayage pour voir le tombé. La robe était un peu grande, j’ai donc ajouté quelques épingles pour l’ajuster en fonction de la morphologie de mon étoile mais également en fonction de ce qu’elle souhaitait.

J’ai effectué les modifications, et hop un nouvel essayage pour vérifier que tout colle parfaitement. Du coup, nous avons fait encore quelques ajustements avant de me lancer dans l’assemblage définitif de la robe…. Après une utilisation intensive de la machine à coudre, la robe est finie ? Non non il faut encore un dernier essayage pour déterminer la longueur de la robe. Bah oui comme on a le modèle sous la main, on en profite pour faire pleins d’essayages. Si le temps nous avait manqué, j’aurai marque la longueur de la robe bien avant!

Une fois la longueur de la robe choisie, en fonction des chaussures bien évidement! Il faut préparer la robe pour faire l’ourlet du bas que j’ai réalisé à la main pour qu’il soit invisible.

Et nous sommes déjà le soir! Mon étoile est repartie avec sa robe et elle m’a envoyé quelques jours plus tard des photos de la robe portée à l’occasion d’un mariage. Mais je sais déjà qu’elle sera remise à de nombreuses occasions!

et à la fin, après une journée intensive de travail, voilà le résultat :

robe bleue 4

 

 

 

 

alors, vous en pensez quoi ?

 

robe lin bleue

Je suis contente du résultat et j’ai aussi apprécié cette journée d’échange avec l’étoile qui me posait des question sur la réalisation de la robe!

Loading Facebook Comments ...

No Comments

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.